Apparu dans le milieu du jazz dans les années 1940 dans le quartier de Brooklyn à New-York, le look hipster s’est imposé en France (principalement dans les quartiers branchés de Paris) depuis le milieu des années 2010, après Londres, Berlin et Stockholm.

Le look hipster homme, plus répandu que chez les femmes, est reconnaissable par le port de la barbe, de chemises à carreaux et de lunettes à la Woody Allen.

Plus qu’une mode, c’est aussi un art de vivre : manger local, s’intéresser aux nouvelles tendances culturelles, monter des micro business, écouter de la musique indépendante loin des standards « grand public », se meubler vintage.

Look hipster
Le look hipster est un look qui se développe depuis quelques années.

Il est apparu dans les années 2000, et a été popularisé par des personnalités comme le rappeur américain Eminem ou encore le chanteur canadien Drake.

Le look hipster est un style vestimentaire qui consiste à porter des vêtements de marque et de grande qualité, mais sans en faire trop.

Il faut savoir que ce style est très tendance et que de nombreuses personnes s’y mettent. Nous allons voir ensemble comment adopter ce look.

 

Qu’est-ce qu’un hipster ?

Le hipster est un terme qui a été inventé par le journaliste américain Greil Marcus en 1987.

Il désigne une personne à la mode, un peu désinvolte et qui se revendique comme appartenant à la culture « branchée ».

Le mot est souvent utilisé pour décrire une personne qui ressent de l’affection pour les choses anciennes, vintages ou rétro. Cette notion peut être appliquée à des domaines très variés : musique, mode vestimentaire, accessoires de tous types, etc…

Les hipsters ne sont pas nécessairement des gens qui s’habillent de façon vieillotte ou rétro mais plutôt des personnes en phase avec leur époque et désireuses d’adopter un style vestimentaire original et insolite.

D’où viennent les hipsters ?

Les hipsters sont des personnes qui font de plus en plus parler d’eux. Ce terme est apparu il y a quelques années et désigne un groupe de personnes qui ont adopté le style vestimentaire des surfeurs californiens, mais qui se revendiquent également comme étant « branchés ».

Ils s’affichent souvent à bord de véhicules anciens ou de motos customisés, arborent un look grunge et portent des barbes longues.

Les hipsters sont considérés comme étant un courant culturel.

Ils ont une forte influence sur la mode, mais également sur l’art et la musique.

Ils utilisent les réseaux sociaux pour communiquer entre eux et partager leurs connaissances du monde avec les autres membres du groupe. Pour certains hipsters, cette façon de vivre est une alternative au monde moderne actuel, associée à une prise de conscience environnementale croissante.

  Robe patineuse : la nouvelle mode

Le but n’est pas forcément d’avoir toujours raison ou d’être toujours dans le bon sens, car cela peut engendrer une certaine frustration chez les autres membres du groupe qui ne partagent pas cette vision du monde.

La liberté individuelle prônée par ce type de philosophie peut être mal perçue par certains individus normaux ayant suivi la voie traditionnelle pour accéder à l’indépendance financière ou aux avantages matériels que procure la société moderne. Cependant, beaucoup considèrent que cette tendance fait preuve d’une grande originalité et reflète les idées progressistes qui animent notre société actuelle.

    • Lancer sa propre entreprise
    • Diversifier son patrimoine

Pourquoi les hipsters sont-ils si populaires ?

Les hipsters sont devenus, au cours de la dernière décennie, un véritable phénomène social.

Ils sont apparus à New York dans les années 2000 et ont connu une ascension fulgurante depuis lors.

Les hipsters sont des personnes qui adoptent un style vestimentaire particulier et qui se distinguent des autres par leur look et leurs habitudes de consommation. Si ce terme peut sembler péjoratif, il n’en est rien. En effet, cette tendance peut être associée à la culture du « lifestyle » : elle consiste à adopter une attitude positive face à la vie et à la société. Elle reflète également un mode de vie propre aux jeunes actifs urbains qui cherchent à se différencier des autres en adoptant un style vestimentaire original ou en ayant recours à des produits alimentaires bio ou naturels. Cette tendance a pris son essor grâce aux réseaux sociaux, notamment Instagram et Tumblr, qui permettent aux gens de partager plus facilement leurs looks originaux avec leurs abonnés. Si certains pensent que les hipsters ne représentent qu’une minorité agissante de la population new-yorkaise, il faut dire qu’ils disposent d’un grand nombre d’adeptes sur tout le territoire américain et même en Europe ! Il semble que les jeunes générations soient attirés par cette façon de vivre unique !

Comment devenir un hipster ?

C’est quoi un hipster ?

Quel est le style vestimentaire des hipsters ?

Les hipsters sont souvent considérés comme des personnes décontractées et ouvertes d’esprit.

Il est difficile de définir leur style vestimentaire, car ils adoptent un style qui peut être considéré comme « décontracté » ou encore « underground ».

Les hipsters sont connus pour porter des vêtements aux motifs originaux, parfois associés à un style grunge.

Ils portent souvent des t-shirts amples, avec des manches larges et une coupe oversize.

Ils aiment également les jeans troués, voire même les pantalons déchirés sur les côtés. Pour ce qui est du maquillage et de la coiffure, ils ont souvent recours au naturel.

Ils privilégient le look négligé plutôt que le look sophistiqué, ce qui donne parfois lieu à quelques situations cocasses. Si vous voulez adopter un look moderne très cool, alors vous pouvez opter pour l’un des styles suivants :

      • Le jean brut
      • La chemise délavée
      • Le pantalon gris foncé
  S’habiller pas cher sur cache-cache.fr

Où les hipsters aiment-ils se rendre ?

L’endroit le plus en vogue pour les hipsters est la Scandinavie. On retrouve dans ces pays des concepts modernes et une architecture avant-gardiste, qui plaisent beaucoup aux jeunes urbains.

La Suède est un excellent choix pour l’achat de biens immobiliers car elle offre une qualité de vie exceptionnelle. Elle propose également un système fiscal très intéressant.

Il convient toutefois de noter que ce pays a tendance à augmenter ses prix au fil des ans, ce qui n’est pas sans conséquences pour les investisseurs étrangers.

Le Danemark est l’un des pays européens les moins chers où il est possible d’acheter un bien immobilier, et le coût de la vie y est relativement faible par rapport à celui des autres pays scandinaves (Suède incluse). Cependant, on retrouve plus facilement au Danemark des maisons anciennes que dans d’autres pays scandinaves.

Les prix sont souvent plus élevés au Danemark qu’en Suède. En Norvège, l’immobilier demeure abordable par rapport aux autres pays européens, même si certains quartiers se développent rapidement et deviennent alors peu accessibles financièrement parlant. Enfin, en Finlande, le marché immobilier reste stable depuis quelques années et permet aux acheteurs potentiels d’avoir une idée précise du budget dont ils disposent pour acheter un bien immobilier.

Ce que les hipsters aiment et n’aiment pas

Nouveau style de vie, nouvelles tendances.

La mode est le domaine qui attire le plus de personnes qui souhaitent se démarquer des autres. Mais quelles sont les habitudes vestimentaires des hipsters ? Les hipsters ont une attitude unique, ils refusent de suivre la masse et préfèrent être différents.

Ils adoptent un style vestimentaire original et moderne.

Ils n’hésitent pas à porter des vêtements vintage et de vieilles affaires, ce qui contribue à accentuer leur côté rebelle et marginal. Pour eux, rien ne doit être superflu et tout ce qui est considéré comme ringard ou démodé ne trouve pas sa place dans leur garde-robe.

Leurs tenues sont généralement composées d’une pièce unique ou d’un patchwork composés principalement de jeans usés avec des bretelles en cuir, des t-shirts imprimés au motif psychédélique ou encore des vestes « army » usagée portée sur un jean skinny avec une chemise hawaïenne colorée. Ces vêtements peuvent être accompagnés d’accessoires que l’on retrouve couramment chez les punks : badges, bracelets en cuir ou encore chaînes métalliques aux coudes (« biker »). De plus, les hipsters aiment également porter des accessoires insolites pour parfaire leurs looks : lunettes rondes noires, barbe naissante ou encore bonnet gris sur la tête pour affronter l’hiver avec classe ! Les hipsters accordent également une grande importance aux accessoires qu’ils utilisent quotidiennement comme la coque de protection pour smartphone par exemple qu’ils collectionnent sans arrêt afin de toujours rester branchés.

  Le matin, c'est la galère

Les idées reçues sur les hipsters

Les hipsters sont souvent perçus comme des personnes excentriques et étranges.

Ils sont cependant en réalité ce que l’on pourrait appeler des « early adopters », qui se distinguent par leur style de vie original et leur façon d’être particulière.

Les hipsters ont une grande ouverture d’esprit et sont toujours prêts à tenter de nouvelles expériences.

Ils aiment les choses différentes et originales, qu’il s’agisse de musique ou de nourriture.

Les hipsters ne suivent pas la tendance, mais la créent.

Ils ont un esprit libre et indépendant, ce qui est une qualité très recherchée par les entreprises actuelles.

Les hipsters ne se prennent pas au sérieux et ne se considèrent pas comme des modèles à imiter.

Leurs convictions politiques, leur mode de vie ainsi que leurs opinions sur la société en général peuvent être radicalement opposés aux siennes. Cette attitude libre fait partie intégrante du style de vie des hipsters. Cela signifie qu’ils font ce qu’ils veulent sans avoir besoin d’expliquer pourquoi ils agissent ainsi.

Pour conclure, le look hipster est bien loin de la réalité. Le hipster a beau être un peu décalé, il n’est pas pour autant à l’abri d’une quelconque fashion-victimisation qui pourrait le pousser à acheter des fringues hors de prix. Un look hipster se doit d’être naturel et sans artifices. Il ne faut pas non plus tomber dans l’excès inverse en sombre tout le temps, ce qui donnerait une image de gothique malgré soi.

Trop d’hipster look tue l’hipster look

A côté des vrais et purs look hipster, la tendance actuelle, notamment chez les plus jeunes à Paris, est de reprendre les codes vestimentaires du look hipster en les poussant à l’extrême, plus proche du  « bobo » avec leur vélo à pignon fixe, voire même à leur donner un côté bling-bling, aux antipodes de l’esprit plutôt discret et humble du look hipster original. Tout le monde adopte le look hipster.

Il n’est plus réservé à ses seuls adeptes et à leur manière de vivre.

Ce phénomène contribue à compromettre l’originalité de cette tendance. Mais gageons que l’hipster look ne disparaitra pas complètement, la créativité et la réactivité de ses représentants sont loin d’être leurs points faibles.  A vous de savoir si vous désirez continuer à porter le look hipster homme, même s’il est un peu dépassé de mode. Il revient peut-être à la mode !